Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

Installation Sonore - Arche de Noé (2007/8)

20 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Installation Sonore, #Concert, #Composition, #Design Sonore, #Acousmatique

Installation Sonore - Arche de Noé (2007/8)

L'Arche de Noé

Installation Sonore – décembre/2007

CRR de Nice

L'Arche de Noé est une installation sonore qui a été mise en place dans le Hall du CRR de Nice pour l'occasion de la representation de l'opéra homonyme de Benjamin Britten en décembre de 2007. Il y avait aussi en parallèle, une exposition de peinture faites pour des enfants d'Ecoles Municipales d'Arts de Nice.

La composition est organisée en 6 parties differents qui ont été définit en suivant la narrative de l'opéra de Britten. J'ai mis comme sous-titre: 1. Chargement, 2.Volailles, 3. Qatre pattes, 4.Sommeil, 5.Espoir, 6. Alliance.

Demi-heure avant le concert une installation sonore spécifique a été lancée a chaque présentation pour préparer l'entrée du public das la salle de concert. Cette installation proposée en deux parties a été nommée de: 1.Orage, 2. Arc-en-Ciel.

Au total, le travail dure une heure et demie et il a été joué en boucle deux fois par jour, plus la demi-heure avant chaque concert.

Le travail acousmatique de cette composition suit en partie l'idée de phonographie : la tempête, l'orage, l'ambiance des animaux ressemblés dedans l'Arche de Noé, entre autres. D'autre coté, la composition propose une construction en ajoutant des éléments de la musique de Britten, par exemple, la voix de Dieu qui appelle Noé, ou encore quelques notes du corn, ou l'accord final de l'orchestre, parmi d'autres.

Les sons de la nature prédominent – les animaux, la pluie, la mer, les éclaires – dans la plupart du récit. Différents sortes de prise de son, par exemple, de la mer ou de la pluie apparaît pour travailler la profondeur, ainsi comme les sons de proche et loin qui forment des différents espaces et tableaux dedans et dehors de l'Arche de Noé.

Installation 1:

1.Chargement 16'49''

2.Volailles 10'05''

3.Quatre pattes 16'52''

4.Sommeil 10'51''

5.Espoir 7'47''

6.Alliance 9'28''

Installation 2: (Avant Concert)

Orage 10'50''

L'Arc-en-ciel 9'52''

Lire la suite

Concert et Diffusion à la Radio

17 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Concert, #Composition, #Radio, #Acousmatique

Concert et Diffusion à la Radio

Concert Undae - Madrid, décembre 2012

"Multitude" 2 pistes stéréo, 11 min.

Lire la suite

Tropiques (2011)

11 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Concert, #Composition, #Musique Mixte

Tropiques (2011)

« Tropiques »

pour piano et support électronique (2011)

10 min

« Tropiques » - La composition est organisée en trois parties:

I - Curumin (enfant)

II - Airequecê (lune)

III - Nhenhenhem (bavardage)

sous-titres pris de la langue des indiens tupi-guarani, éthinie qui vie en Amérique du Sud.

Cette pièce est dedié au compositeur brésilien José Antonio Resende de Almeida Prado décedé au mois de novembre 2010.

Concert realisé dans l'Association ANAS (Agence National pour les Arts Sacrés) à Evry.

Pianiste : Diane Theet

Diffusion : Daniele Gugelmo

Lire la suite

Publié depuis Overblog

10 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo

Lire la suite

Mardi Musique (2013)

10 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Concert, #Composition, #Acousmatique

Mardi Musique (2013)

Concert de Lancement du Collectif EvryBody Noise

Mardi Musique, 16 avril 2013, Beauchamp (95).

Mardi Musique (2013)
Lire la suite

Réminiscesnces (2009)

10 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Installation Sonore, #Composition, #Design Sonore, #Acousmatique

Réminiscesnces (2009)

Réminiscensces - le temps perdu , acousmatique, 25 min.

Installation Sonore pour l'exposition de Luca Pignatelli.

Gallerie de Ponchettes, Musée Mamac / Nice, mars 2009.

Réminiscesnces (2009)
Lire la suite

Séraphîta (2006)

10 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Concert, #Composition, #Musique Mixte

Séraphîta (2006)

Deux flûtistes (à bec) et support électronique .

Composition basée sur le roman de Balzac “Séraphîta“ publié en 1835. Il s’agit d’un développement de la pensée swedenborgienne (Emmanuel Swendenborg 1688-1772) qui révèle les tendances spirituelles du romancier. Les deux flûtistes manipulent différents types de flûtes à bec : Ténor, Alto, Basset, Paetzold. La bande magnétique est faite à partir des sons de flûtes enregistrés et divers sons : cloches, vent, … La pièce est organisée en 5 mouvements inspirés par les différents chapitres du livre :

1)Dialogues (autour de la hauteur s’établit un dialogue entre les flûtes et les sons enregistrés).

2)Nuées (caractérisé pour le développement de sons éoliens).

3)Chemin (travail autour des motifs rythmiques à partir de la flûte Paetzold).

4)L’Assomption (espèce de coda qui réunit des motifs apparus avant les nouveaux éléments).

Concert réalisé dans le cadre du Festival MANCA (2006)

Séraphîta - pour 2 flûtistes à bec ( Alto, Tenor, Basset, Paetzold) et suppot électronique.

interprètes : Simone Schmidt et Monica Lopes

Séraphîta (2006)
Notice dans le journal Nice Matin.

Notice dans le journal Nice Matin.

Lire la suite

Semaine du Son (2007)

8 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Conférénce

Semaine du Son (2007)Semaine du Son (2007)

Conférénce dans la Semaine du Son, 4ème Edition.

Le samedi 20 janvier 2007 à 14h.

Analyse de "Songes" de Jean-Claude Risset.

Lire la suite

Dentelles et Broderies (2007)

7 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Concert, #Composition, #Musique Mixte

Dentelles et Broderies, pièce pour clavecin et support électronique.

Dentelles et Broderies (2007)
Lire la suite

Multitude (2010)

7 Août 2013 , Rédigé par Daniele Gugelmo Publié dans #Concert, #Composition, #Acousmatique

Création de "Multitude", Festival Manca 2010.

Création de "Multitude", Festival Manca 2010.

«Multitude» - 2010 - 2 pistes stéréo - 10 min

« Multitude » est une pièce acousmatique dont le moteur constructif est la polyrythmie, la superposition de tempi autour de régions à hauteurs plus ou moins repérables.

Au départ elle utilise principalement deux objets sonores: au début, un objet sonore provenant d'une table en bois met en route une sorte de machine, un moteur, un engrenage qui fonctionne et se dérègle. Un deuxième objet sonore contrastant se présente, écarté, aigu et plus résonant. Il se répété, avec un autre tempo, et se multiplie. L'idée de répétition rythmique attire la présence d'autres sons, qui par nature sont joués en boucle et/ou en ostinato (le battement du cœur, la marche des militaires, les chevaux de course, les cloches des églises et d'autres) à travers des timbres différents, chacun dans son tempo, et ils se multiplient.

La pulsation présente génère d'autres pulsations qui s'entrecroisent. Tout bouge, plein d'énergie et de mouvement, comme des êtres vivants les sons avancent dans le temps en mouvements continus.

La forme est une construction qui se dirige vers un éclatement général, une ouverture, une multitude de son et d'articulation.

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>